Japon : comment se rendre à Kamakura et découvrir le grand Bouddha ?

Publié le : 23 septembre 20214 mins de lecture

Au Japon, les temples bouddhistes peuvent également servir d’attractions touristiques. Le temple de Kotoku-in ne fait pas exception à cela. En effet, le temple de Kotoku-in est connu pour l’un des plus grands trésors nationaux du Japon, le grand bouddha de Kamakura. C’est en partie grâce à lui que Kotoku-in fait partie des endroits les plus visitées au Japon.

Brève historique du Bouddha de Kamakura

La statue du grand Bouddha de Kamakura représentait à l’origine un bouddha assis, en bronze. Pourtant, aujourd’hui, le bronze n’est perçu que s’il est observé de près. Son exposition au temps lui a fait perdre sa couverture dorée, elle n’a cependant pas perdu de son charme. Le bouddha de Kamakura fait 11,3 mètres de hauteur pour un poids de 121 tonnes.

En termes de sculpture de bouddha assis, il n’y a que le Bouddha de Todai-ji, à Nara, qui est plus grande qu’elle. A l’origine, elle se trouvait à l’intérieur du temple de Kotoku-in. Il faut savoir que toutefois, à cause de différentes catastrophes naturelles, il a été décidé par les protecteurs, en 1498, de laisser la statue à l’extérieur.

A propos du Bouddha de Kamakura

Le temple de Kotoku-in, qui abrite le grand Bouddha, appartient à l’école bouddhiste Jodo. En effet, cette école a pour vocation la libération des êtres vivants. Vous pouvez, d’ailleurs, aller au Japon avec MARCO VASCO pour découvrir le grand bouddha de Kamakura. Ce dernier est considéré comme un Bouddha égalitaire dans le sens ou tous les hommes sont égaux, peu importe le travail ou le rang social. Cela fait d’ailleurs écho aux enseignements pratiqués à l’école bouddhiste Jodo. Il est possible et même primordial de pénétrer à l’intérieur du grand bouddha, on peut y ressentir un grand bien-être malgré le fait que ses parois sont remplis de gribouillis à cause des visiteurs ignorants et dénués de respect pour la statue. Bien évidement, il faut 300 yens soit environ 2,31 euros pour accéder au temple et 150 yens soit environ 15 centimes pour avoir accès à l’intérieur de la statue.

Comment se rendre au temple de Kotoku-in ?

Le moyen de transport le plus utilisé afin d’accéder au temple de Kotoku-in est le train. A partir de Tokyo ou Yokohama, la ligne à prendre est la ligne JR Yokosuka. Par contre à Shibuya, à Shinjuku ou à Ikebukuro, la ligne à prendre est la ligne JR Shonan Shinjuku Line jusqu’à Yokohama d’abord. En arrivant à la gare de Kamakura, il faudra prendre la ligne Enoden qui va vers Fujisawa et descendre à la gare de Hase. Mais en arrivant à Hase, il faut environ 7 minutes de marche avant d’arriver au temple de Kotoku-in. Pendant la marche, il y a plusieurs indications donc nul lieu de s’inquiéter. Il est aussi possible de prendre le bus, cependant, il faut obligatoirement passer par Tokyo.

Plan du site