Japon : comment se rendre au château Nijo-jo ?

Publié le : 23 septembre 20214 mins de lecture

Le Japon est une destination phare en Asie. Le pays est connu mondialement pour ses nombreux sites emblématiques qui méritent un petit détour. Le château Nijo-jo est niché en plein cœur du centre-ville de Kyoto, l’ancienne capitale du pays, et s’étale sur une surface de 27,5 hectares. Les photos sont interdites à l’intérieur du bâtiment.

Le château Nijo-jo : un site d’une beauté exceptionnelle

Le château Nijo-jo ou Nijojo fait partie des sites les mieux conservés au Japon. Construit en 1603, au départ, c’était la résidence de Tokugawa Ieyasu, un souverain de la région. La construction n’a été totalement achevée qu’après 23 ans. On retrouve au sommet un donjon de cinq étages. En 1867, le bâtiment est devenu un palais impérial. Plus tard, il a pris le titre de site historique inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.

Ce château est d’une beauté unique. Les jardins bien entretenus entourés de douves et de murs en pierre sont magnifiques. Vous souhaitez créer un circuit sur mesure lors de votre voyage au Japon ? Contactez un spécialiste sur japon.marcovasco.fr. En suivant le guide, vous verrez le Palais Ninomaru doté de plusieurs chambres secrètes. Le Honmaru abrite un deuxième palais et le donjon du château. Il est entouré de cerisiers et pruniers. Enfin, il y a le jardin Seiryu-en construit en 1965 où l’on retrouve deux maisons de thé.

Comment se rendre au château de Nijo-jo ?

Au départ de Kyoto, il faudrait avoir un JR Pass pour prendre la ligne JR Sanin à la gare. Puis, descendez à la gare de Nijo. À partir de là, il faudrait marcher pour aller jusqu’au château de Nijo-jo. Sinon, prenez le bus numéro 9, 50 ou 101 depuis la gare de Kyoto. Toutefois, avant de vous y rendre, renseignez-vous sur les horaires d’ouverture. Généralement, le château est accessible au grand public tous les jours de l’année de 8 h 45 à 17 h. En revanche, en janvier, juillet, août et décembre, le site est fermé tous les mardis.

Attention ! Pour entrer au château, il faut payer l’entrée de 600 yens. Si vous souhaitez visiter le palais de Ninomaru, prévoyez 400 yens en sus.

Que peut-on faire à Kyoto ?

Il existe d’autres attractions à Kyoto. La ville abrite en effet plus de 1 600 temples. Ryoan-ji et Tofuku-ji sont les incontournables. Le Pavillon d’or est aussi un site touristique méritant votre attention. Par ailleurs, on compte jusqu’à 400 sanctuaires shinto dans l’ancienne capitale du pays.

Pour avoir une vue à 360° sur Kyoto, montez sur la tour de la ville. Du haut de ses 131 mètres, le paysage est à couper le souffle. Et pour goûter aux spécialités locales, rendez-vous au marché Nishiki. Profitez de votre balade pour acheter des souvenirs traditionnels.

Plan du site